Le Lion dans la Cage

Le Lion dans la Cage

LIVRE & SPECTACLE

Un récit imaginaire et autobiographique sur le fait d’avoir une vision singulière,
au sens propre comme au figuré…

Auteure et comédienne
Noémie Fansten
Metteur en scène
Bertrand Pazos
Vidéaste
Olivier Garouste
Créateur sonore
Cristián Sotomayor

Durée : 1h
A partir de 12 ans

Téléchargez le dossier

Le spectacle peut encore se jouer ! Pour plus d’informations, contactez-nous.

Le lion dans la cage est le récit d’une fille qui ne voit pas comme tout le monde. Et pour cause, elle est atteinte d’un strabisme, doit porter des doubles foyers qui lui valent le surnom de Serpent à Lunettes… Comment grandir quand on n’est pas comme les autres ? Et si la différence et une vision singulière étaient une force ?

D’après le livre éponyme paru en octobre 2017 (Editions Michalon), la pièce mêle le récit à des rêveries et à des explications scientifiques (sorte de conférence) sur le strabisme, la vision, l’ophtalmologie.
Une création sonore et vidéo accompagne le récit et plonge le spectateur dans l’univers de la narratrice. Ce dispositif sensoriel invite le spectateur à changer son propre regard.

Le livre

Paru aux Editions Michalon en 2017.
ISBN : 978-2-84186-866-7

Acheter le livre

« Toute petite, je me mets à loucher. Mon œil droit a une furieuse envie de se rapprocher de mon nez qui, apparemment, l’intéresse beaucoup. Et il y arrive très bien.
Alors, chacun de mes yeux regarde dans une direction différente, et un œil dit merde à l’autre.
Comment savoir qu’on voit différemment quand on ne sait pas comment les autres voient ? Je ne savais pas comment il fallait voir, pas plus que les lions devaient être dans une cage, ou que les chats et les lapins devaient impérativement avoir une queue et une carotte.
Si un chat n’a pas sa queue, est-il pour autant voué à une vie d’échec ? »

Très tôt, Noémie ne voit pas comme tout le monde. Affublée d’un fort strabisme et accessoirement synesthète – elle associe des couleurs aux sons, entre autres – elle grandit dans le monde mystérieux des cabinets d’ophtalmologie. Amblyopie, orthoptie, synoptophore – autant de termes étranges qui participent à façonner son regard, mais font d’elle un vilain petit canard. Sera-t-elle un jour princesse… sans lunettes ?
Et la magie opère : le regard se fait singulier ; apparaît alors un univers poétique où l’on rencontre un lion et un mouton, une strabologue violoncelliste et Deep Purple, et un drôle de serpent à lunettes…
Un récit entre blanc et pourpre, teinté du goût si particulier de l’enfance.

La Presse

“Un très beau moment à partager” – Théâtre à Paris
“Nous sommes ressortis du spectacle avec le sourire !” – Placement libre
“Le lion n’entrera jamais dans la cage ! Et c’est tant mieux.” – L’évasion des sens
“Fantaisie exquise et humour débridé” “Fin, plein de dérision.” – Les trois coups
“Une pièce qui vaut le coup d’œil…” – Baz’art
“Vous en sortirez le sourire aux lèvres !” – 22h05 Rue des Dames
“Un spectacle sur les yeux, la vue… Il fallait oser. Noémie Fansten l’a fait.” – Sortir à Paris
“J’ai synthétisé mon livre en un spectacle !” – France dimanche
“Un bon moment de rire et de philosophie à savourer à tout âge !” – La grande parade

Mais aussi Artistik RezoCulture TopsAtlanticoArts in the CityAcuite.frNouvelle Olympe/I. KevorkianVivre FMTartines de culturePsychologies magazine

Emissions radio et télé : Thé ou Café – Vivre FM – Le magazine de la santé – JLPP

Liens utiles

Facebook
Théâtre de la Contrescarpe